Alexa et les routines : une seule commande pour plusieurs actions

S’il est un gros avantage qu’a l’Echo sur le Google Home, ce sont les routines. Ces ordres personnalisés permettent d’effectuer les séquences de votre choix, et de définir vos commandes préférés, la sémantique utilisée par Alexa étant parfois capillotractée.

Qu’est-ce qu’une routine ?

Une routine est un ordre personnalisé par une phrase de votre choix, qui vous permettra de lancer une séquence d’actions. Ces routines peuvent être lancées par un ordre de votre choix (non sans limitations), mais aussi à heure fixe. Du côté des actions, on pourra choisir parmi les scènes de la maison connectée, la météo, les infos trafic, les nouvelles, ou encore contrôler le volume, la musique ou faire dire quelque chose à Alexa. Et tout ça avec une seule commande.

Les routines fonctionnent sur le principe de IFTTT : lorsqu’Alexa reçoit l’ordre, ou à l’heure dite, elle va enchaîner les actions demandées.

Mettre en place une routine

Pour mettre en place une routine, rendez-vous sur l’appli Alexa (les routines ne sont pour le moment pas disponibles sur le client web), cliquez sur le menu hamburger et choisissez Routines. Cliquez ensuite sur le symbole + pour créer une nouvelle routine.

Dans la section « Lorsque cela se produit », vous aurez la possibilité de définir si Alexa doit attendre un ordre ou une heure. Pour définir un ordre, cliquez sur Voix, puis entrez l’ordre désiré. Mais attention, car il y a quelques restrictions : d’une part, certaines phrases sont interdites, car réservées au système. C’est le cas de « monte le son » ou d’autres ordres très courants de ce genre. D’autre part, l’ordre ne peut pas contenir de caractères spéciaux, et cela inclut malheureusement les chiffres. Adieu donc les acronymes, qu’Alexa ne comprend pas, et à plus forte raison s’ils contiennent des chiffres, qui devront être entrés en toutes lettres. Difficile de faire comprendre »TF1″ à Alexa en utilisant de vrais mots.

Une fois l’ordre ou l’heure définie, vous pouvez choisir parmi les actions suivantes, à entrer dans l’ordre où vous voulez qu’elles s’exécutent :

  • Alexa dit… : faire dire quelque chose à Alexa, je vais y revenir
  • Contrôle audio : pour contrôler le son de l’Echo
  • Maison connectée : regroupe toutes les scènes présentes dans vos skills concernant la maison connectée
  • Musique : démarrer une playlist, par exemple
  • Météo
  • Nouvelles
  • Infos trafic

Vous pouvez donc enchaîner les actions les unes après les autres, dans l’ordre de votre choix. Par exemple, « Alexa, bonjour » peut allumer la lumière, lire les infos, donner la météo puis démarrer votre playlist du réveil tout en ouvrant les volets électriques.

Astuce : en finir avec le « d’accord »

Lorsque vous donnez un ordre à Alexa, celle-ci répond invariablement « d’accord ». C’est même tellement invariable que ça en devient énervant. On a vite envie de chercher à varier les réponses. Avec les routines, c’est possible.

En plus de définir un ordre plus naturel que d’ordinaire (Alexa est très attachée au mot « allume » pour exécuter une scène, même si celle-ci se nomme « éteins », ce qui donne « Alexa, allume éteins »), vous pourrez définir une réponse personnalisée avec les routines, et particulièrement la commande Alexa dit… grâce à laquelle le « d’accord » pourra être remplacé par un « à vos ordres, maître » du plus bel effet.

Conclusion

Les routines sont un vrai plus pour l’Echo. À tel point qu’une fois qu’on y a goûté, on se prend à en définir à la pelle, et la liste devient vite très longue. D’autant plus que pour une même suite d’actions, vous pouvez définir autant de façons de le demander que nécessaire. Vous verrez rapidement que les routines sont l’une des grandes forces d’Alexa.