Apple Watch : un pétard mouillé ?

Hier avait lieu la présentation de l’Apple Watch, la plus attendue des montres connectées. Alors, qu’en dire ? Succès en vue ou vrai pétard mouillé ?

L’Apple Watch ne sera pas une révolution

Hier soir, comme beaucoup de monde, j’ai regardé la conférence Apple. A vrai dire, seule la dernière partie m’intéressait, celle consacrée à l’Apple watch. Et je dois dire que je me suis ennuyé ferme. Peut-être que j’attendais trop de cette montre. Je pensais, peut-être naïvement, que si l’Apple Watch était présentée si tard, c’était pour créer la surprise. Je croyais réellement que Tim allait nous surprendre avec un WOW effect dont Apple avait (on peut parler au passé je crois) le secret. Mais là, je n’ai pas vu le petit truc qui fait que tout le petit monde des montres connectées se réveille en sursaut. Avant la keynote, je me demandais si l’Apple Watch allait me faire regretter ma G Watch fraîchement achetée, et bien la réponse est clairement non, l’Apple Watch ne sera pas une révolution comme l’iPhone ou l’iPad ont pu l’être par le passé (je vous laisserai débattre entre vous de ces deux derniers points).

L'Apple Watch, chronique d'un flop annoncé ?

L’Apple Watch, chronique d’un flop annoncé ?

Un air de déjà vu

Parce que bon, en regardant les divers exemples présentés lors de la conférence, je regardais mon poignet en me disant que ce que l’Apple Watch avait à proposer n’avait décidément rien de nouveau. Bien au contraire, ses possibilités sont extrêmement limitées face à une montre Android wear avec Autowear. Et le pire de tout, c’est que Tim Cook s’émerveillait devant toutes ces fonctionnalités. Doit-on lui dire ? « Hey, Tim, Android Wear permet déjà tout cela, et même bien plus, et sera bientôt disponible sur IOS ! »

Un petit atout quand même ?

Il y a pour moi une toute petite chose que l’Apple Watch a et que ses concurrentes n’ont pas : le côté fashion. C’est sûr, les possibilités de personnalisation sont nombreuses et les matériaux de qualité, mais voilà, il y a le prix qui va avec… jusqu’à 10 000€ ! Pour moi, Apple n’occupe pas le terrain des montres connectées, mais celui du bijou connecté ! Celui qui veut une montre connectée pourra avoir bien mieux, pour bien moins cher. Mais bon, comme dit Tim : « Ce que vous portez reflète qui vous êtes ! » On ne va pas le contredire, pas vrai ?

Bref, que ce soit dans le domaine de la communication, de l’agenda, de la santé, du sport, et même de la domotique, je n’ai vraiment pas été impressionné par ce que j’ai vu. L’Apple Watch reste pour moi un bijou connecté hors de prix. Tim est confiant sur les ventes, je lui souhaite d’avoir raison !

Et vous, qu’en pensez-vous ? L’Apple Watch rencontrera-t-elle le même succès que l’iPhone ou l’iPad ? A vos claviers !