Console OS verra-t-il un jour le jour ?

J’avais déjà abordé furtivement le sujet dans mon article « Installer Android sur l’Asus T100« , aujourd’hui je reviens un peu plus en profondeur sur le sujet, qui fait pas mal jaser dans le petit écosystème Android : Console OS verra-t-il un jour le jour ?

Console OS, c’est quoi ?

Console OS est la promesse d’Android en double boot sur n’importe quelle machine tournant sous Windows, PC, laptop ou tablette, avec une installation facile, la possibilité de switcher facilement entre Android et Windows ainsi que tout un tas d’autres fonctionnalités. Mais le plus intéressant dans tout ceci, c’est que Console OS promettait de supporter, out of the box, les tablettes Windows phares de l’époque : Asus T100, Lenovo Yoga et autres Dell Venue Pro 8, sans oublier bien sûr la Microsoft Surface.

c424a23da22d09355cacc85c9bb4aa04_original

Les promesses de Console OS. Notez les comparaisons face à Android IA et Android X86, c’est important pour la suite !

J’ai pris le projet Kickstarter en cours de route en août 2014. Celui-ci n’était pas encore clos, mais je n’ai pas backé, pour 2 raisons, principalement : Console OS serait disponible en version gratuite, d’une part, et d’autre part je n’ai pas confiance dans les plateformes de financement participatif. On verra plus loin que j’ai eu le nez fin.

L’éditeur a réuni sur Kickstarter un peu plus de 78 000$, et promettait une livraison en décembre 2014. J’ai donc décidé de suivre le projet.

Les retards s’accumulent

En décembre 2014, donc, MMV (Mobile Media Ventures, l’éditeur) met à disposition de ses backers la Developer Release 1, une version tournant sur Kit Kat. Malheureusement, celle-ci ne fonctionne que sur une poignée de PC, et n’est pas exploitable : pas de son, de wifi ou de Play Store, une version de développement, en somme. Cela tombe bien, c’est ainsi qu’elle se revendique. La fin de l’année s’écoule, mais toujours pas de Console OS en vue.

Quelque temps plus tard, MMV met en ligne un sondage à destination de ses backers : voudriez-vous Lollipop en lieu et place de Kit Kat ? Les backers étant favorables, MMV lâche purement et simplement la version en cours pour se concentrer sur Lollipop. Manque de bol, Android IA, sur lequel se basait Console OS (et qui figurait dans le comparatif marketing face à Console OS) est abandonné par Intel quelques mois plus tard. MMV se retrouve donc sans base de travail. Parce que voilà, il s’avère que Console OS n’est, à priori, rien d’autre qu’un fork d’Android IA.

Les tractations avec Intel s’éternisent, et, pendant ce temps, les backers ne voient toujours rien venir. MMV se confond en excuses (sans pour autant dévoiler de suite l’histoire avec Android IA) et promet une mise en Open-source du projet pour Juin 2015. Résultat des courses, Juin arrive, mais toujours rien du côté de MMV.

Pendant ce temps, à Vera Cruz…

Cependant, le projet Android X86, lui, avance à grands pas. Pour les possesseurs d’Asus T100, un fork est dévoilé sur le forum XDA : le T100 Magic stick, dont j’ai déjà parlé sur ce blog. Mais toujours rien pour Console OS. Qu’à cela ne tienne, je me rabattrai sur Android X86.

On se moque du monde !

Nous sommes en septembre 2015, et MMV n’a tenu strictement aucune de ses promesses. Le projet n’est toujours pas passé open-source. Mais surtout, le créateur se permet d’essayer d’asseoir sa crédibilité en postant… une photo de plusieurs machines arborant un wallpaper Lollipop, en clamant fièrement « Bonne nouvelle ! Regardez ! Ca marche ! ». On n’en saura jamais plus. Mais la phrase préférée du créateur est désormais « la semaine prochaine ». Et « la semaine prochaine », rien ne vient jamais.

Cette photo se voulait être une preuve de l'existence et du fonctionnement de Console OS.

Cette photo se voulait être une preuve de l’existence et du fonctionnement de Console OS.

 

Enfin, MMV parle de l’aventure Intel/Android IA à ses backers. Depuis, il ne parlera plus que de ça d’ailleurs, prétextant l’abandon d’Intel à chaque question/critique sur le fil de commentaires du projet Kickstarter. Quant aux fonds réunis par les backers, il semble que ce soit de l’histoire ancienne.

Et Android X86 alors ?

Justement, on y vient. Car, en novembre, le projet Console OS est enfin sur Github ! Enfin, façon de parler, car il s’agit en fait d’une copie quasi-conforme d’Android X86, seuls quelques mots et le titre ont changé, mais le code est le même.  Le responsable du projet Android X86 le dira d’ailleurs lui-même : « Code doesn’t lie… » (le code ne ment pas).

Mais qu’à donc fait MMV pendant ces 6 mois ? Cela demeurera un mystère. Toujours est-il que le projet n’avance toujours pas. Nous sommes en décembre 2015, un an après que le projet ait dû aboutir. Et cette histoire de copie prend de plus en plus d’ampleur. Chih Wei Huang (Code doesn’t lie) s’étant armé d’une longue tirade et du soutien de la communauté Android X86 sur un groupe Google, MMV dévoile un mail où Huang lui demande 50 000$ pour l’aider à développer Console OS. Bien entendu, ceci n’a rien de sérieux, Huang n’ayant aucune confiance, vraisemblablement, dans ce que fait et promet MMV, l’accusant même de s’approprier le travail des autres.

Les derniers jours de 2015, Huang envoie d’ailleurs un nouveau mail à MMV, leur disant que s’ils montrent dans les 10 jours ne serait-ce que 10 des 100 nouvelles fonctionnalités promises dans Console OS, alors Android X86 participerait au développement à hauteur de 50 000$. Bien entendu, MMV n’en est pas capable.

On se (re) moque du monde !

Dernière trouvaille de MMV : après le financement participatif, la création participative. En somme, MMV vient de mettre en place, début 2016, un programme récompensant les développeurs indépendants qui voudraient bien participer au projet Console OS. Avec les fonds récoltés sur Kickstarter ? Certainement pas, on ne sait même pas s’il en reste quelque chose. Non, les développeurs seront récompensés (dans quelle mesure ?) par des sponsors (lesquels ?). Mais une nouvelle fois, MMV est avare en détails. MMV admettrait-il, à demi-mot, n’avoir aucune compétence pour développer Console OS ?

Il s’est passé plus d’un an depuis la fin de la campagne Kickstarter, et les backers n’ont toujours rien reçu. Ni ceux qui ont misé petit, et qui devaient recevoir Console OS Pro à vie, ni ceux qui ont misé un peu plus, et qui devaient recevoir, en plus, un t-shirt Console OS, un skin de PC portable ou un mois de Spotify Premium, ni même ceux qui ont misé beaucoup plus, et qui devaient recevoir un laptop ou une tablette. Non, personne n’a été servi.

Et MMV reste toujours évasif sur ses réponses. Quoi qu’il en soit, un remboursement est exclu, MMV campe avec entêtement sur cette position, malgré les demandes des backers, ils l’avaient signalé : ce sont les risques si Android subit des modifications…

En conclusion

Oui, c’est un vrai feuilleton que celui-ci, digne d’un procès Apple/Samsung. Mais en plus intéressant quand même.

Mais ce qu’il faut retenir de ceci, c’est que tous les projets Kickstarter n’aboutissent pas forcément, même s’ils sont plus que financés avec succès. Comme je l’ai dit au début de l’article, je n’ai pas confiance dans ce mode de financement. Je préfère payer plus cher pour un produit fini, que moins cher pour un produit qui n’existe pas et pire, qui n’est même pas sûr d’exister. Cependant, je pense aux 5695 backers qui se sont faits avoir dans cette histoire. C’est moche…