Domotique : automatisez votre maison

La domotique n’est plus une obscure pratique de passionés fortunés. Aujourd’hui la domotique est accessible, même si vous êtes débutant !

Qu’est-ce que la domotique ?

Il y a une quinzaine d’années, lorsque Bill Gates, alors président de Microsoft, présenta la maison du futur, on était en pleine science-fiction. Cette maison était capable de vous obéir à la voix, de vous reconnaître lorsque vous rentriez chez vous, vous souhaitait la bienvenue en vous lisant vos mails sans que vous n’ayez rien à demander, etc. On appelle cela la domotique, néologisme issu du latin domus (maison) et informatique : contrôler sa maison informatiquement. En fait, cette pratique existe depuis bien avant la fameuse maison Microsoft. Mais elle était réservée à de rares privilégiés fortunés, ou à des scientifiques en mal de découvertes formidables.

Il y a encore 5 ans, la domotique restait chère et peu reconnue, les équipements étaient rares et les standards tardaient à arriver. Mais aujourd’hui, alors que les objets connectés envahissent notre quotidien, il est logique que la domotique prenne son envol, et que la maison soit elle-même connectée. Et nul besoin d’être un crack de l’informatique pour en profiter. Dans cet article, je vais vous présenter 3 solutions qui s’adapteront à votre niveau, même si celui-ci est proche de zéro.

Pour les débutants, la domotique sur abonnement

Depuis l’an dernier, les opérateurs téléphoniques se sont lancés dans la domotique et proposent des solutions clés en main. Elles s’appellent Home by SFR ou Smart Home Orange (notez l’originalité du nom !) et se présentent sous la forme d’appareils à connecter à votre box ADSL pour contrôler votre maison. Ces solutions ne sont pas très complètes, mais elles ont l’avantage d’être faciles à configurer, disposent d’une appli toute prête sur smartphone, bref, elles ont tout pour séduire le débutant. Cependant, elles ont un côté obscur.

Domotique, l'automatisation de la maison !

Domotique, l’automatisation de la maison !

En effet, outre l’abonnement (à partir d’une dizaine d’euros par mois), il faut savoir que le pack se limite à de la vidéo-surveillance, des capteurs de présence, d’ouverture de porte et des prises télécommandables. Autant dire que vous serez vite limité si vous voulez ensuite aller plus loin, comme gérer un arrosage automatique, l’ouverture de votre portail ou de vos volets roulants par exemple. Deuxième chose : si vous résiliez l’abonnement, le matériel ne vous servira plus que de presse-papier car vous ne pourrez pas l’utiliser avec d’autres box domotique. Attention donc à prendre ceci en considération. Mais si pour vous la domotique consiste essentiellement à de la sécurisation de votre domicile, alors cette solution pourrait vous intéresser.

Pour les confirmés, les box domotique

Mais si vous voulez aller plus loin, alors je ne peux que vous conseiller une solution plus confortable, la box domotique. Cette box, qui s’appelle Vera, Eedomus, Zipabox… est nettement plus versatile, et vous permettra toutes sortes de scénarios. De nombreux accessoires et capteurs seront compatibles, car elles utilisent des protocoles de communication standardisés ou du moins très connus, comme le Z-Wave, le Chacon ou le Enocean. De ce fait, vous pourrez imaginer les situations les plus exotiques. Imaginons que vous quittez votre lieu de villégiature pour rentrer chez vous après une semaine d’absence. Lorsque vous prenez la route, vous remettez le chauffage en route. Lorsque vous arrivez quelques heures plus tard, votre portail s’ouvre, la lumière s’allume dès que vous rentrez, les volets se baissent et une gentille voix vous souhaiten un bon retour dans votre maison bien chauffée !

Mais comme je le disais, cette solution s’adresse aux gens plus confirmés, qui n’auront pas peur de lire une notice, ou de parcourir les forums de discussion pour mener à bien leurs scénarios. Par exemple, le pilotage automatique d’un arrosage ne se configure pas en un claquement de doigt ! Mais vous entrez là dans un univers passionnant, où les possibilités sont quasiment infinies. Là, on est dans la domotique par excellence ! Du côté des prix, comptez à partir de 200€ pour une box domotique.

Pour les bricoleurs, le Raspberry Pi

Ma solution préférée est celle-ci. Parce que je suis un bidouilleur, et parce que le Raspberry Pi fait une très bonne centrale domotique, pour peu qu’on ait pas peur de se documenter, de farfouiller et de multiplier les essais. Le Pi a l’avantage  de remplacer une centrale domotique pour un prix très bas, et pour des fonctionnalités tout à fait similaires. Grâce à des logiciels comme Jeedom ou Domoticz, ce petit ordinateur à 35€ est capable de connecter votre maison. C’est bien entendu la solution la moins onéreuse, et sans aucun doute la plus évolutive ! Si vous voulez équiper le Pi pour la domotique, comptez environ 100 à 150€ pour l’ensemble, plus le plaisir d’avoir tout configuré vous-mêmes !

En conclusion

Aujourd’hui, la domotique n’est plus réservée à une élite. Tout le monde y a accès aujourd’hui. Mais cette pratique manque encore de médiatisation, elle est pourtant passionnante ! Je vais consacrer plusieurs articles à ce sujet dans le blog, montrant quelques usages de la domotique. Mais peut-être êtes-vous vous-mêmes déjà utilisateurs ? Avec des précisions à apporter à cet article ? Ou bien futur utilisateur, avec des tas de questions ? N’hésitez donc pas à commenter, et bien sûr à partager !