Freebox mini : 3 semaines, premier bilan

Après 3 semaines d’utilisation, que puis-je dire à propos de la Freebox mini ? Vaut-elle le coup ? Que peut-on faire ou ne pas faire ? Récapitulons…

Réception

C’est le 19 février que j’ai passé commande. Je l’ai fait pour plusieurs raisons. La première, c’est que j’adore Android, car c’est un système personnalisable à l’infini, et qui peut même avoir une utilisation domotique. La seconde, c’est le coût, puisqu’il me fallait l’option multi-tv, à 2€, pas de raison de se priver. Mais l’attente s’est faite longue. Très longue. Si bien que j’ai été livré… le 8 avril ! Dire que l’envoi était facturé 19€… Le pire dans tout ça, c’est que je fais partie des chanceux qui l’ont eue, comment dire… rapidement !

La Freebox mini au quotidien

Tout d’abord, pour quels usages est-ce que je voulais cette Freebox mini ? Pour la télé, bien entendu, puisque, comme je l’indique plus haut, c’est l’option multi-tv qui m’intéresse. Pour regarder mes films également. La Freebox Révolution sait faire tout ça, mais je trouve ses menus austères et vieillissants. Enfin, je voulais la Freebox mini pour Android, et les apps qui vont avec. C’est un point qui me manquait énormément sur la Révolution, pourtant son OS était vraiment prometteur, mais n’a jamais sur intéresser les développeurs. Les apps musicales d’abord, notamment Play Musique, Spotify, Deezer. Apps domotiques aussi, avec en tête de liste Tasker. Enfin, des apps de personnalisation, pour avoir un système qui me ressemble. Alors, qu’en est-il de tout ça ?

L'écran d'accueil de la Freebox mini

L’écran d’accueil de la Freebox mini

La télé

J’utilise aussi bien Free TV que Canalsat. Et si la nouvelle interface de Free TV m’a ravi, j’ai été déçu de voir que celle de Canalsat est toujours aussi triste et d’un autre âge. Malgré cela, rien à déplorer de ce côté-là, la Freebox mini fait le job sans sourciller. Grosse déception cependant : Canalsat n’est pas dispo en multi-tv chez Free (alors que c’est le cas ailleurs), je l’ai découvert à mes dépens.

Les vidéos

Première chose : le système intégré à la box ne lui fait pas honneur. Interface morose, peu de formats pris en charge, bref, je suis vite passé outre. J’ai d’abord installé Plex, qui fonctionnait pas trop mal. Des déconnexions intempestives, mais je pense que c’est lié au fait que mon serveur est connecté en wifi. A part cela, l’appli fonctionnait plutôt bien, même si je la trouvais un peu lente. Puis j’ai installé ensuite Kodi, et là une énorme déception puisque les films étaient inregardables (oui, j’invente des mots) tellement ils étaient saccadés. Au prix de quelques bidouilles, le lecteur par défaut est changé, mais l’ensemble reste assez instable. La dernière mise à jour a réglé le problème, j’y reviendrai. Au final, Kodi reste ma solution retenue et à ce jour fonctionne très bien, même avec le player d’origine.

Kodi sur votre Freebox mini.

Kodi sur votre Freebox mini.

La musique

J’utilise principalement 3 applis musicales sur Android. Spotify, en tout premier lieu, Google Music, et Deezer. Que peut-on dire des ces 3 applis ? Spotify, je crois bien avoir tout essayé. Dans un premier temps, elle s’affichait en mode portrait, donc obligé de tourner la tête pour l’utiliser. Problème résolu avec une appli dont le rôle est de forcer l’affichage en mode paysage. Ensuite, pas moyen de me connecter. Après la dernière mise à jour, j’y suis enfin parvenu, mais l’appli est horriblement lente et inutilisable, et surtout, je n’ai pas réussi à lancer le moindre morceau…

Google Music était assez lent au début. La mise à jour a réglé ce problème, mais je trouve que l’app manque d’un affichage élaboré en cours de lecture, où ne s’affiche qu’un triste écran statique, n’affichant même pas les infos de ce que l’on écoute. Dommage. Mais bon, j’ai ma musique. Enfin, Deezer fonctionne pas trop mal, mais n’accepte que la souris tant qu’aucune fonction n’a été lancée. Ensuite, et seulement ensuite, la télécommande fonctionne. Mal.

Vous l’aurez compris, niveau musical, la Freebox mini peut vraiment mieux faire, mais elle est encore jeune…

Tasker et la domotique

Là, je dois dire que je ne boude pas mon plaisir. Tasker fonctionne vraiment très bien, et va me permettre de piloter ma maison à la voix sans aucun problème. A moi maintenant d’imaginer des configurations sympa pour cette box. Un regret cependant, la télécommande ne fonctionne pas sur les scènes Tasker, dommage ! Autre regret, certains plugins de Tasker ne fonctionnent pas, comme autoremote. Heureusement, il y a Pushbullet !

freebox mini commande vocale

Une vraie commande vocale sur votre Freebox mini.

Là où ça se gâte, c’est du point de vue du pilotage de la box via smartphone, tablette et montre connectée. Pour le moment, une seule appli le permet, Android TV Remote. Et il faut dire que cette appli est d’une pauvreté affligeante. Alors oui, on peut utiliser Tasker comme je l’ai indiqué, mais il est pour le moment impossible d’allumer ou éteindre la box, ou de changer de chaîne par ce biais. Ce point est donc largement à améliorer.

La personnalisation

Si j’ai eu la joie de voir que l’on pouvait installer un launcher alternatif, j’ai eu la déception de constater que l’application ne supporte pas les widgets. Je pense que c’est dû à l’emplacement d’installation des apps par défaut, et je n’ai pas trouvé comment le modifier. Moi qui voulais me faire une interface sur mesure avec Tasker et Zooper, il semble qu’il va me falloir attendre. Mais c’est prometteur ! En attendant, je vais devoir faire avec le launcher Leanback… Bof…

Nova launcher sur votre Freebox mini

Nova launcher sur votre Freebox mini

La stabilité et la mise à jour

La Freebox mini a été vivement critiquée pour son manque de stabilité, et à raison. Tout comme la Freebox Révolution, la Mini souffrait d’un manque évident d’optimisation. Plantages, freezes qui demandaient un hard reboot, mode veille buggué qui faisait perdre la liaison avec la télécommande, quand elle n’empêchait tout simplement pas le boîtier de se rallumer, chauffe exagérée, bref, on se demande comment les équipes de développement avaient pu la laisser sortir en l’état. Oui, on sait, la course avec la box Miami…

Mais ça, c’était avant. La version 1.1.0 est arrivée, et de nombreux bugs ont disparu. Le mode veille fonctionne enfin, la télécommande répond au doigt et à l’oeil (même des fois trop) et l’interface est beaucoup plus fluide. J’espérais que cela allait corriger certains dysfonctionnement que j’avais au niveau des apps que j’avais installées, mais mon espoir fut vain. Mais c’est tout de même encourageant !

En conclusion

Si mes propos paraissent peu élogieux, je reste plutôt satisfait de cette Freebox mini, et ne reprendrai ma Révolution pour rien au monde. Elle a atterri dans la salle de jeux des enfants, et ils en sont enchantés. Mais pour moi, elle n’est pas assez versatile, et c’est précisément le gros point fort de la Freebox mini, même si tout n’est pas parfait. J’en fais déjà 1000 fois plus avec la Mini qu’avec la Révolution !

En gros, cette box est faite pour les bidouilleurs, bref, elle est faite pour moi !