La caméra 360° Xiaomi Mijia 3,5K Panorama en test

Il y a quelques mois, je vous proposais en test une caméra 360° à environ 100€, qui donnait un résultat plutôt pas mal. Aujourd’hui, c’est à la Xiaomi Mijia 3,5K Panorama de passer entre mes mains. Sachant qu’elle vaut plus du double, la qualité est-elle au rendez-vous ?

Présentation de la caméra

La Xiaomi Mijia 3,5K Panorama et un peu plus longue et large que la Elecam, mais elle est plus fine. Trois boutons ornent sa tranche supérieure : On/off, qui permet également de sélectionner le mode photo ou vidéo, le déclencheur bien sûr, et le bouton wifi, qui permettra d’utiliser l’appli correspondante. Bon point, la caméra est livrée avec deux accessoires importants : un trépied de table et surtout une pochette de protection.

img_20170727_101558img_20170727_101613

A l’usage

Sans smartphone, l’usage est réduit à sa plus simple expression : déclenchement photo ou vidéo, point. Un pictogramme lumineux sur la façade permet de savoir dans quel mode vous vous trouvez. Un autre indique une batterie quand celle-ci atteint un niveau trop bas. Tout le reste se trouve au sein de l’appli.

Et là, les réglages sont assez nombreux : retardateur, timelapse, réglages d’image (exposition, format…), mode de visualisation (immersion, planète….). Tous les réglages devront se faire par ce biais, caméra connectée en wifi.

La qualité d’image

Et là, par rapport à l’Elecam, il n’y a pas photo, passez-moi l’expression. La définition est largement supérieure, et ça se voit immédiatement. Tout comme l’Elecam, en revanche, on perd en définition sur les « bords », c’est à dire vers les coutures, d’ailleurs presque invisibles. Mais on les devine justement à cause de cette perte de qualité. Mais rassurez-vous, le reste de l’image pardonne cette petite perte.

Côté partage, le gros avantage est que l’image est reconnue directement comme une image à 360°, là où il fallait modifier l’EXIF de la photo générée par l’Elecam. Ici, rien à faire, Facebook reconnaîtra directement le caractère panoramique de l’image. Pour une vidéo… c’est bien plus complexe ! Le mieux, si l’on ne veut pas perdre en qualité, étant de passer par le fichier RAW de la caméra, et d’utiliser un logiciel de « stitching ». Je vous ferai un tuto détaillé prochainement. Quant à la qualité, je vous laisse juges :

(vidéo de Francisco Lorenzo)

En conclusion

Cette caméra Xiaomi Mijia 3,5K Panorama est pour moi une vraie réussite. Simple d’emploi, et pourtant riche en fonctionnalités, elle offre une très bonne qualité d’image, en photo comme en vidéo. Un excellent rapport qualité/prix, puisqu’elle est proposée au tarif de 214€ port inclus chez Gearbest. Je vous laisse cliquer sur le lien pour les caractéristiques détaillées.

[content-egg module=AE__gearbestcom template=item]