La domotique open-source avec Jeedom

Qui a dit que la domotique coûtait cher ? Si l’on opte pour une box de grande marque, en effet, cela peut faire un petit trou dans le budget, mais il est possible d’avoir une box domotique pour trois fois rien grâce à l’open-source, qui nous propose plusieurs logiciels de gestion domotique gratuits. Dans cette petite famille, voici Jeedom.

Qu’est-ce qu’une box domotique ?

La box domotique est le cerveau de votre installation. C’est elle qui va définir les protocoles de communication à utiliser avec les différents appareils de la maison, et c’est surtout grâce à elle que vous allez pouvoir définir les différents scénarios de vos équipements. Un scénario est une suite d’actions qui vont s’effectuer automatiquement soit suite à un événement particulier, soit à heure fixe. Ainsi, votre portail pourra s’ouvrir automatiquement dès que vous serez de retour à la maison, ou vos lumières pourront s’allumer lorsque la luminosité deviendra trop faible, etc.

Une box domotique pourra gérer le côté sécurité avec le support de caméras, de détecteurs de mouvement et de sirènes, le chauffage, les ouvrants, les lumières, le multimédia, ou encore donner des informations diverses et variées, comme votre agenda, vos messages, la météo, etc.

Présentation de Jeedom

Jeedom est donc un logiciel open-source, qui s’installe sur un Raspberry Pi. Ce qui en fait l’une des box domotiques les moins chères du marché. En effet, avec un Raspberry Pi qui ne coûte qu’une trentaine d’euros et un logiciel gratuit, on pourra débuter en domotique en utilisant le protocole wifi, ce qui laisse déjà un certain choix de périphériques.

En ajoutant à cela un dongle ZWave ou RF433, la liste des périphériques s’allonge considérablement. En effet, la majorité des périphériques utilisent ces protocoles.

Plugins

Le Market Jeedom propose une liste considérable de plugins qui rendront vos appareils connectés compatibles. Rares sont les appareils qui sont laissés de côté. Même les box des fournisseurs d’accès internet ont droit à leur plugin. Ampoules connectées, caméras de surveillance, volets roulants, appareils multimedia, météo, le choix est littéralement pléthorique. La plupart des plugins sont gratuits, mais il y en a aussi des payants. Rassurez-vous, les prix restent raisonnables et se limitent à quelques euros pour les plus chers. De quoi récompenser les développeurs.

Gestion de scénarios

Jeedom vous permettra de gérer vos scénarios de manière vraiment simple. On utilise un système de condition de type si/alors (ça ne vous rappelle rien ?) dans lequel on fera intervenir les différents objets. Le tout est mis en place de façon vraiment simplifiée et se manipule sans connaissance particulière.

Une interface 100% personnalisable

Aucun Jeedom ne ressemble à un autre. En effet, l’interface est tellement personnalisable qu’on se prend vite au jeu d’adapter la disposition à nos envies. Toutes les fantaisies sont permises. Une photo des différentes pièces de votre maison avec des touches interactives, ou un plan 3D interactif, tout est permis.

Application mobile

Une application mobile, compatible IOS et Android, vous permettra de gérer votre installation, et ce même à distance. Elle vous permettra d’accéder aussi à vos caméras pour une surveillance en temps réel. L’application est disponible sur les deux stores pour 4€.

Compatibilité Alexa/Ok Google

Malheureusement, Jeedom n’est pas compatible en natif avec les deux systèmes, il n’existe pas de skill officiel. Il este cependant possible de contourner ces incompatibilités en utilisant HA-Bridge ou la bonne vieille méthode IFTTT. HA-Bridge nécessitera toutefois

La communauté

Le meilleur dans Jeedom, c’est sa communauté. Elle est toujours à l’écoute en cas de pépin elle sera prête à vous filer un coup de main. Bien entendu, un minimum de recherche vous sera demandé, car certaines réponses ont été données de nombreuses fois, et il existe des dizaines de tutoriels sur l’installation et l’utilisation de Jeedom.

Conclusion

Jeedom est un excellent moyen de franchir le pas de la domotique, et ce à frais réduit. Cela permet de tester la plateforme avant d’aller plus loin, et même de se donner une idée sur la puissance qu’un système domotique peut atteindre. Si vous avez un Raspberry Pi qui traîne dans un coin, vous savez quoi lui faire faire !

Ressources

https://www.jeedom.com/site/fr/

Screenshots personnels