Prendre soin des nouveaux arrivants

Il y a quelque temps, je suis tombé sur ce post de @boddhisattva. Une petite analyse très bien faite et qui montre, si vous n’avez pas le temps ou l’envie de la lire, l’état des différentes communautés parmi les 15 plus profitables. Et figurez-vous que la communauté FR en fait partie ! Elle est même 9ème au classement, cool, non ?

vait_mcright / Pixabay

Les FR, une communauté puissante, mais petite…

Ben en fait, pas tant que ça. Car si l’on regarde l’ensemble des données, on voit que sur une semaine les FR ont posté 197 articles pour seulement 78 auteurs. Ce qui est extrêmement peu, lorsqu’on compare à la communauté spanish et ses 1291 auteurs. On pourrait penser que c’est parce que l’espagnol est plus parlé que le français dans le monde. Ce qui ne serait pas faux. Mais alors, que penser des 853 auteurs coréens ? Des 299 allemands ? Non, c’est bien plus grave que ça : Steemit est boudé par les francophones.

… et expérimentée

Autre révélation de cette analyse, comme dit au début de l’article : le FR est 9ème au classement des tags communautaires recevant les plus gros gains. Pire encore, les FR arrivent à un tel résultat avec seulement 78 auteurs. Cela indique une chose : le FR ne sont, en majorité, pas des débutants. Et il est facile de s’en rendre compte : parcourez le #fr, et comptez les nouveaux. Eh oui, ils tiennent sur les doigts d’une main. Seulement 5 #introduceyourself cette semaine. Et ça, ce n’est pas une bonne nouvelle.

Des nouveaux qui arrivent en faible nombre…

C’est donc un fait, les FR ne viennent pas sur Steemit. Mais pourquoi ? Tout simplement parce qu’aucune promotion n’en est faite à leur destination à l’extérieur de Steemit. J’ai beau regarder, je ne vois pas grand-chose qui soit fait sur les médias traditionnels pour promouvoir le réseau. Pourtant, les moyens sont nombreux. D’autant que le nombre de blogs WordPress est proprement ahurissant, autant de blogs qui pourraient se rémunérer alternativement, notamment grâce à @steempress-io. Mais en dehors de Steemit, peu de gens en parlent. J’ai moi-même découvert ce réseau totalement par hasard, deux ans aprês sa création. DEUX ANS ! C’est énorme ! Avec une promotion minimum, Steemit aurait dû être pris d’assaut. Mais non.

… et qui s’en vont rapidement.

Donc non seulement, ils n’arrivent pas en nombre, mais en plus, ils ne restent pas. Et pourquoi ne restent-ils pas ? Tout simplement parce que nous autres francophones expérimentés avons fait notre trou, et que nous nous y complaisons. Résultat des courses, les nouveaux, on s’en fout, en quelque sorte. Et oui, je m’inclus dedans. Je n’ai pas plus de considération pour les nouveaux que la grande majorité des FR.

D’aucuns me diront « non, moi je ne m’en fous pas », ok, le « je m’en fous » est probablement un peu gros (et volontairement grossi d’ailleurs), mais concrètement, en dehors du post de bienvenue, et du récapitulatif des nouveaux arrivants, qu’est-ce qui est fait pour les nouveaux ? La réponse est on ne peut plus simple : absolument rien. Rien n’est fait pour les encourager à rester. Il existe des tas d’initiatives en anglais pour encourager les nouveaux (je n’ai pas été voir dans les autres langues, que je ne parle pas d’ailleurs), mais en FR, absolument rien n’est fait.

Attention, je ne parle pas des différents projets de curation, qui soutiennent davantage la qualité, je parle de soutenir les personnes elles-mêmes et leur donner envie de rester.

Ne me parlez pas du vieil adage !

« Steem, on y vient pour l’argent, on y reste pour la communauté ». Mon oeil ! On y vient pour l’argent, on y reste pour l’argent (ou dans l’espoir d’en gagner), et on en part si on n’y arrive pas. Prétendre le contraire relève de la pure hypocrisie. Hélas, certains sont moins persévérants que d’autres. Et donc abandonnent plus vite. Et la maigre population du #fr est bien la preuve que les gens viennent pour l’argent. Alors que faire pour les faire rester ? Leur en donner. Un vote, ça ne coûte rien. Certes, il vaut mieux voter un post qui va nous rapporter de la curation qu’un post qui ne va pas remporter grand-chose, pas vrai ? Ben non, je ne suis plus d’accord avec ça. La communauté grandira si on partage davantage.

Mea culpa, au boulot !

Et oui, moi aussi, je fais partie de ces steemiens qui votent pour leur petit cercle, ou pour d’autres steemiens avec une rep supérieure à 45, ce genre de chose. Par conséquent, je distribue très peu de votes aux nouveaux. Cela va changer.

J’ai décidé de consacrer une grande partie de mon VP au vote des nouveaux, j’entends par là ceux ayant une rep inférieure à 40. Ne me demandez pas pourquoi 40, il fallait bien se fixer une limite. On ne peut pas voter pour tout le monde non plus, à moins d’avoir un SP de dingue. Quoi ? Il y en a qui ont un SP de dingue ? Hey, les amis, partagez ! Votez pour eux, déléguez-moi, faites ce que vous voulez, mais sérieux, partagez !

Comme je le disais, je vais davantage voter pour les nouveaux. Certes, ce ne sera pas de manière systématique, mon VP a ses limites, mais maintenant que je vote pour quelque chose, et que je m’approche doucement du seuil fatidique des 500 SP (on va bientôt pouvoir me choper au filet !), autant rendre cela utile pour ceux qui en ont besoin.

Dans un second temps, très prochainement, je vais mettre en place une trail pour ceux qui voudront bien m’épauler, ils pourront donc s’inscrire via Steemauto et voter les nouveaux avec moi. Un petit bémol toutefois, pour ceux qui votent à 1 cent ou moins : inutile de souscrire en mettant un vote à 10%, cela ne sert à rien. Un nouveau est certes content de voir 180 votes sur son post, mais il l’est moins en voyant que ces 180 votes totalisent 20 cents. Donc souscrire, oui, mais souscrire pour quelque chose.

De plus, il ne s’agira pas non plus de voter TOUS les posts : un vote par jour et par steemien sera déjà une très bonne action. Et pas plus de 10 votes/jour au total, c’est promis (ou alors, plus tard, avec un vote à moins de 100%).

Voilà donc mon projet pour retenir les steemiens sur le réseau : ils viennent pour l’argent (comme nous tous), alors donnons-leur un peu ! Je vous attends donc bientôt sur la trail, et si vous vous sentez aussi de déléguer, libre à vous. Dans un second temps, je vais aussi tenter de promouvoir davantage Steemit à l’extérieur de la Steemosphère, on verra ça à mon retour de vacances.

Alors, vous me suivez ?