Que vaut Cortana en français ?

La dernière technical preview de Windows 10, build 10041, est sortie, et avec elle est arrivée Cortana en français. Que vaut-elle à ce jour ?

Pour faire suite à mon article d’hier, et ainsi profiter de Cortana en français, je me suis appliqué à installer la dernière technical preview de Windows 10. Celle-ci s’est fort bien passée, un peu longue, certes, mais j’ai retrouvé tous mes petits sans encombre. La seule fonctionnalité qui m’a fait franchir le pas est la présence de Cortana, enfin disponible dans la langue de Molière. J’ai donc voulu savoir ce que cela valait, et ce que ça augurait.

Quelle qualité pour la reconnaissance vocale ?

De ce côté-là, il n’y a pas grand-chose à dire. La reconnaissance est efficace, que ce soit sur mon micro-casque Plantronics ou ma webcam qui a presque une dizaine d’années. Les commandes étaient toujours interprétées correctement, et rapidement surtout ! Je n’ai pas eu l’occasion de tester en environnement bruyant, même si la télé tournait à côté, la nuisance n’était pas suffisante pour perturber l’écoute.

Cortana en français

Cortana en français

Cortana en français, mais en version démo ?

Là où le bât blesse, c’est du côté des fonctionnalités de Cortana. Là, il n’y a vraiment pas grand-chose à se mettre sous la dent. Le lancement d’applications n’est pas encore possible (donc pas question de tester le lancement d’un fichier batch), le réveil de Cortana à la voix n’est pas non plus activé, on est obligé de cliquer sur le bouton micro. Tout ce qu’elle fait pour le moment, c’est annoncer la météo, et lancer des recherches sur Bing. Même une bête requête comme l’heure ou un bête opération arithmétique donnera lieu à l’ouverture de votre navigateur. La seule interaction homme/machine qui m’a été donné de mener à bien est la mise en place d’un rappel. Même l’envoi d’un mail est pour le moment hors de portée de Cortana. Enfin, du côté de la synthèse vocale, elle est pour le moment très hachée, robotique, et la fin des phrases passe souvent à la trappe.

Une version très jeune

Bien entendu, il s’agit d’une version en cours de développement. Et les bugs rencontrés ne manquent pas de nous le rappeler. Si vous débranchez votre micro USB, par exemple, il vous faudra redémarrer l’explorateur pour que l’écoute soit de nouveau active. Idem, lors d’une discussion par l’intermédiaire de ma webcam, Cortana a perdu les pédales et ne reconnaissait plus un seul de mes ordres. Pire, elle interprétait des ordres que je n’avais pas donnés, comme le lancement de la musique (alors qu’elle m’avait annoncé que cette fonctionnalité n’était pas encore disponible 10 minutes plus tôt) ou l’établissement d’une playlist…

Que peut-on en penser pour le moment ?

Ma foi, pas grand-chose. La seule chose qui a vraiment retenu mon attention, c’est la qualité et la rapidité de la reconnaissance vocale. Mais pour le reste, pour le moment, c’est le vide interstellaire ! Les fonctionnalités ne sont pas encore implémentées, les bugs nombreux, bref, il n’y a pas encore grand-chose à en tirer. Mais Microsoft a encore quelques mois pour corriger le tir, espérons davantage d’utilité lors de la release ! Et vous, avez-vous testé Cortana en français ? En anglais ? Qu’en avez-vous retenu ? Qu’aimeriez-vous que Cortana puisse faire ?