En test : le mini-clavier sans fil Viboton

Voici un nouveau petit accessoire qui m’a été envoyé par mon partenaire Gearbest et dont je vous propose le test aujourd’hui : le mini-clavier Viboton. J’avais toujours été sceptique quant à ce genre d’appareil, d’après vous, j’avais raison ?

mini-clavier viboton

Présentation du mini-clavier

« Sur le papier », je m’attendais à un truc hyper cheap, avec des touches qui claquent et des plastiques mal ajustés, j’étais loin de la vérité. Le packaging, pour commencer, donne déjà l’impression inverse : du carton très épais, très solide, joliment sérigraphié, il y a vraiment un soin apporté à l’emballage, c’en est même étonnant pour un produit de ce prix.

Concernant le clavier en lui-même, il s’agit d’un mini-clavier sans fil à fréquence radio, mappé en QWERTY (le seul point négatif, dommage que Gearbest ne propose que ce mapping) et fonctionnant sur batterie. Il est livré avec son dongle et un câble mini-USB pour la recharge. Dommage pour la connectique, un micro-USB aurait été mieux mais bon. Le dongle se range dans la trappe batterie.

Le clavier compte 83 touches, dont 8 touches de raccourcis (home, media, volume etc…), un pavé directionnel, des touches raccourcis « www » et « .com ». On y trouve également les boutons de clic gauche et droit sur la tranche, à la manière des boutons L et R sur une manette de console. Enfin, un mini-trackpad est également présent. Sur la tranche se trouvent également la prise mini-USB pour la recharge ainsi qu’un interrupteur ON/OFF.

A l’utilisation

J’ai testé ce mini-clavier sur 4 appareils : ma tablette Archos Smart Home, mon PC bien entendu, ma Freebox Revolution et mon Pi sur lequel est installé Kodi.

Le toucher du clavier est vraiment sympa. Bon, les touches sont petites, mais c’est un peu le but, non ? On s’y fait très vite. Là où on s’y fait moins vite, c’est sur le mapping des touches, enfin, pour ma part. A noter que sur la Freebox, le clavier est reconnu comme un AZERTY, et il n’est pas possible de modifier cela. Sur PC, il est reconnu comme un QWERTY. Enfin, sur la tablette comme sur Kodi, il est reconnu comme un QWERTY, mais il est très facile de passer le mapping en AZERTY.

Le pavé directionnel est hyper pratique, surtout sur tablette et sur Kodi. Et les touches de raccourci sont tout à fait fonctionnelles. Le trackpad, en revanche, demande un peu d’adaptation, tant il est petit. Il s’utilisera plutôt à la manière d’une trackball, c’est-à-dire qu’il faudra faire plusieurs fois la traversée du pad pour que le curseur aille d’un bout à l’autre de l’écran. Mais une fois qu’on le sait…

Niveau alimentation, le clavier dispose d’une autonomie continue théorique de 4 heures, en pratique je ne l’ai encore pas rechargé depuis 15 jours que je l’ai. A noter qu’en cas d’inutilisation au bout de quelques minutes, le clavier se met en veille et se réveille en cas de sollicitation.

En conclusion

J’étais vraiment curieux de ce type d’appareil. Ma curiosité est satisfaite, et j’ai été vraiment étonné de la qualité d’un produit offert à si bas prix (environ 14€). Je ne sais pas ce que valent ses concurrents valent au niveau de la qualité, mais ils n’auront pas à rougir s’ils marchent dans les mêmes traces !

J’aime

  • la compacité
  • la prise en main
  • les touches de raccourci
  • le toucher
  • l’autonomie

J’aime moins

  • le mapping QWERTY (Gearbest, pensez à vos nombreux clients français et proposez de l’AZERTY !)
  • la connectique mini-USB à l’heure du micro.