TV BoxBeelink SEA 1 : presque tout pour plaire

J’ai reçu récemment en test une box Android particulièrement intéressante : la Beelink SEA 1. Pourquoi si intéressante ? 2 raisons : HDMI In et SATA. Tour du proprio.

Présentation de la Beelink SEA 1

img_20170621_110036

La Beelink SEA 1 est donc une box Android plutôt bien équipée, avec son CPU Realtek 1295, un GPU Mali T820 et ses 2 Go de ram. Ajoutez à cela 16 Go de stockage, et une connectique bien fournie :

  • USB 2
  • USB 3
  • sortie optique supportant le 5.1
  • Ethernet
  • SD

Mais ce qui fait la particularité de cette box, c’est son entrée HDMI et son slot SATA, qui permettra d’accueillir un disque dur.

Point de vue logiciel, le Play Store est préinstallé… et c’est tout ! Ne cherchez pas Kodi ou si, cherchez-le, mais sur le store ! L’écran d’accueil est sobre, mais ne révolutionne pas le genre.

J’ai installé Youtube, et c’est la version tablette qui s’installe. Dommage, j’aurais apprécié la version Android TV, comme sur la TX8 !

En dehors de cela, la box est réactive, je n’ai rien eu à déplorer sur ce point.

L’entrée HDMI en détail

L’idée ici est de limiter le jonglage entre les télécommandes. L’idée est louable, mais le travail manque de finition. Selon de type d’entrée, quelques réglages sont à effectuer, et rien n’est documenté, il faudra donc fouiller.

Exemple :

Pour ma part, j’y ai branché mon décodeur Canalsat, qui balance une image Full HD 1080i 60 Hz. Eh oui, chez Canal, ils ne font rien comme les autres. Conséquence, l’image se figeait dès que j’activais l’entrée HDMI sur le SEA 1. Il faut donc aller dans les paramètres de la box, et dans la section affichage, sélectionner le format correspondant. Ok, cela fonctionne mieux, mais maintenant l’image est agrandie ! De là, il faut aller dans les options pour développeur (!) et activer la mise à l’échelle à 95%. Avouez qu’il faut quand même aller le chercher !

Ensuite, même si cela fonctionne mieux, il faut avouer que l’écran d’accueil HDMI In est très austère, on dirait un écran fait par un débutant sur Tasker. Aucune recherche graphique, juste un menu, deux boutons et la vignette de la vidéo en cours.

img_20170621_110053

On aura donc la possibilité de démarrer un enregistrement, de regarder en PiP ou d’afficher l’image en plein écran. Ou presque, car la barre de notification rese affichée en permanence, sans aucun moyen de la masquer (même une appli dédiée n’y arrive pas).

Cette entrée HDMI a donc été pour moi une déception.

Widevine manquant ?

Autre problème de taille : le DRM Widevine est manquant. Cela ne vous parle peut-être pas, mais sur une box multimédia, c’est quand même un manque de taille. En effet, sans ce DRM, de nombreuses applis ne fonctionneront pas, et pas des moindres : Netflix, Mycanal, Molotov TV, pour ne citer que celles-ci. Autant dire qu’en dehors de Kodi (qui n’est pas préinstallé), vous ne pourrez pas faire grand-chose. Impensable pour une box qui se veut multimédia !

En conclusion

Sur le papier, cette box a tout pour plaire. La possibilité de brancher un disque dur SATA, l’entrée HDMI, la fonction enregistrement… Mais voilà, dans les faits, le matériel est là, mais pas le logiciel, qui ne suit pas et n’offre pas le minimum syndical. Bref, une déception ! Mais si vous la destinez à Kodi, cette box fera le boulot plus que correctement, elle répondra à toutes vos sollicitations sans sourciller. En deux mots, si c’est pour Kodi, je recommande, si vous en voulez plus, passez votre chemin !

La Beelink SEA 1 est disponible chez Gearbest pour 75€.